1 800 463-3410

La reproduction en tout ou en partie des textes et photos de la revue Agri-Nouvelles sur quelque support que ce soit est formellement interdite sans le consentement préalable et écrit de Agri-Marché inc. Ces textes et photos sont soumis au droit d’auteur.

La qualité de l’eau

L'Outilleur Agricole •

La qualité de l’eau d’abreuvement dans les élevages est un élément à ne pas négliger. L’ajout de chlore pour désinfecter les lignes d’eau ou d’acide pour abaisser le pH de l’eau sont chose courante. Cela étant dit, on constate chez des clients que le dosage du chlore ou de l’acide n’est pas uniforme à la suite des prises de lecture. Depuis plusieurs années, l’ajout d’un réservoir de rétention est donc proposé pour assurer que le chlore ou l’acide soient bien mélangés avant de passer dans les lignes d’eau.

Cette année, des tests effectués nous permettent d’offrir une autre solution aux clients.
 

UN MINIRÉSERVOIR EFFICACE

Cette solution est l’installation d’un réservoir de prémélange. L’uniformité de la dilution est importante, mais l’installation d’un réservoir de rétention nous prive d’espace alors que celui-ci est déjà restreint. Une autre option est donc d’installer un petit réservoir de prémélange, le BB20-MOD (Big Blue 20 po modifié), qui aidera à uniformiser la dilution des additifs.

Pour assurer l’efficacité de ce dispositif, on l’a soumis à un banc d’essai. Le test consistait à prendre une lecture de l’ORP (oxidation reduction potential, ou potentiel d’oxydoréduction) de 24 échantillons d’eau pendant le remplissage d’un contenant de 5 gallons (échantillon témoin).

Les résultats ont montré une excellente uniformité avec une variation de plus ou moins 1 %.
Considérant qu’on vise généralement un ORP de 650 à 700 millivolts et qu’à ce niveau, le temps de contact nécessaire est de 1 seconde, le BB20- MOD est une bonne alternative au réservoir de rétention. Facile à ouvrir et à nettoyer, il ne risque pas de devenir une source de contamination par l’accumulation de saletés et précipitations.
 

PROTECTION ET CLARIFICATION DES LIGNES D’EAU

Il y aurait un risque théorique d’explosion de gaz dans une ligne d’eau si de l’acide concentré était injecté directement dans une concentration élevée de chlore. Il est donc préférable d’ajouter un « dispositif de turbulence » entre les points d’injection de chlore et d’acide. Cette recommandation a été faite par la Dr Susan Watkins, professeure à l’université de l’Arkansas, à l’occasion de ses conférences sur la qualité de l’eau présentées à Lévis en 2017 et Saint-Hyacinthe en 2019 dans le cadre des Rendez-vous avicoles de l’AQINAC.

En ce qui a trait aux eaux ferreuses ou comportant du manganèse, le miniréservoir peut aussi permettre la précipitation des minéraux après l’injection de chlore et avant de passer à l’injection de l’acide. Combiné à un tamis de 140 mesch ou moins avant de passer à l’acide, le BB20-MOD peut être un ajout intéressant.

Plusieurs solutions s’offrent aux clients en matière de systèmes d’injection pour assurer la qualité de l’eau dans les bâtiments de ferme. Chaque installation est différente; il est donc important de bien s’informer auprès d’un conseiller afin d’avoir le bon produit, qu’il s’agisse d’un BB20-MOD ou d’un réservoir de rétention, et ce, au bon endroit.

Renseignez-vous auprès de vos conseillers JNB!

jnboutilleur.com



ANDRÉ TURCOTTE
Représentant secteur porc et volaille
JNB L’Outilleur Agricole

<< Retour à la liste
0 commentaire(s)

Personne n'a commenté cette nouvelle.

Laisser un commentaire

(850/850 caractère(s) restant(s))