1 800 463-3410

La reproduction en tout ou en partie des textes et photos de la revue Agri-Nouvelles sur quelque support que ce soit est formellement interdite sans le consentement préalable et écrit de Agri-Marché inc. Ces textes et photos sont soumis au droit d’auteur.

Renégociations de l’ALÉNA

Éditorial •


Chers lecteurs,

Au moment d’écrire ces lignes, la 5e ronde de négociations entre les pays membres de l’Accord de libre-échange nord-américain (ALÉNA) s’est conclue sans décisions importantes sur les enjeux majeurs. La demande du gouvernement américain exigeant le retrait de la gestion de l’offre canadienne sur les produits laitiers, le poulet et les oeufs d’ici 10 ans est toujours à l’enjeu malgré le refus unanime de tous les paliers gouvernementaux au Canada et de toutes les associations de producteurs.

Du côté américain, la Fédération des producteurs laitiers des États-Unis (NMPF) a bien sûr applaudi les demandes des négociateurs de leur gouvernement sur l’abolition de la gestion de l’offre. Cependant, de nombreuses voix s’élèvent contre une sortie de l’ALÉNA par les États-Unis si le Canada et le Mexique refusent de se plier aux demandes américaines. C’est notamment le cas de la U.S. Chamber of Commerce qui mentionne que les secteurs agro-alimentaires non touchés par la gestion de l’offre comme les grains, le porc ou la transformation alimentaire souffriraient de la sortie de l’ALÉNA, créant des pertes d’emplois importantes aux États-Unis.

Selon de nombreux experts, la stratégie américaine est de forcer des compromis en usant de la menace de sortie de l’ALÉNA. Certains estiment à 50 % les chances que le président Trump décide de signer la fin de l’accord, mais la résistance à l’intérieur même des États-Unis sera féroce. Le bras de fer s’annonce donc intense pour la 6e ronde de négociations et notre industrie retient son souffle.

D’ici à la conclusion des négociations, nous devons tous continuer à innover et à transformer nos pratiques afin de demeurer compétitifs, peu importe les circonstances. Plusieurs d’entre vous avez profité de nos Journées d’information de Lévis et de Drummondville pour venir entendre les recommandations des experts de tous les secteurs et nous en sommes ravis. Cette édition de l’Agri-Nouvelles poursuit la mission en vous informant sur des tendances importantes pour 2018 dans chacun des secteurs, dont la biosécurité, qui est plus que jamais cruciale au succès des éleveurs.

En ce début d’année, nous vous invitons à venir nous rencontrer au Salon de l’Agriculture de Saint-Hyacinthe du 16 au 18 janvier et au salon de la machinerie agricole de Québec du 25 au 27 janvier. Cette nouvelle année marque aussi le début des salons Lactech, soit trois journées dédiées au secteur laitier vous offrant des conférences par les meilleurs experts et l’occasion de rencontrer de nombreux exposants. C’est donc un rendez-vous dès le 30 janvier à Rivière-du-Loup, suivi du 31 janvier à Saint-Éphrem et du 2 février à Alma.

Au nom de tous les employés d’Agri-Marché et de Lactech, je vous souhaite une année 2018 prospère en affaires, mais surtout, en santé auprès de vos êtres chers.

Bonne lecture!


Patrice Brochu
Président

<< Retour à la liste
0 commentaire(s)

Personne n'a commenté cette nouvelle.

Laisser un commentaire

(850/850 caractère(s) restant(s))

Abonnez-vous!
Il existe plus d'une façon de lire votre
Agri-Nouvelles. Et c'est gratuit!